Main levée

Maison de retraite de Bourg
Avril 2013

Observation : Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer perdent certains liens avec leurs semblables, avec leur histoire, avec les horloges.
Anecdote : Chaque fois que nous croisions cette femme à la maison de retraite de Lamarque, elle nous saluait en levant la main, toujours la même, toujours le même mouvement. Comme en arrêt sur un seuil invisible.
Ces mains sont celles de résidants de la maison de retraite de Bourg. Elles ont été prises lors de notre avant-dernière visite, en avril 2013. L’idée de les photographier les unes à la suite des autres est venue à l’approche de notre départ, en souvenir de cette femme et également à la suite du texte qu’elle m’a inspiré et qui figurera parmi les installations présentées le 27 juillet à Lamarque.

 

Main levé-5810

Main levé-5805

Main levé-5799

Main levé-5795

Main levé-5792

Main levé-5788

Main levé-5782

Main levé-5773

Main levé-5767

Main levé-5764

Main levé-5759

Main levé-5757

Main levé-5755

Main levé-5750

Main levé-5744

Main levé-5739

Main levé-5731

Main levé-5729

Main levé-5717

Main levé-5712

Main levé-5711

Main levé-5709

Main levé-5707